Accueil Actualités District d’Abidjan/Gestion des déchets: Le Ministre Bouaké Fofana visite le CVET et les Centres de Transfert

District d’Abidjan/Gestion des déchets: Le Ministre Bouaké Fofana visite le CVET et les Centres de Transfert

par Zephirin

Après son passage sur les sites critiques et inondables en début de semaine, le Ministre de l’Assainissement et de la Salubrité, Bouaké Fofana, a effectué, le jeudi 29 avril 2021, une série de visite le Centre de Valorisation et d’Enfouissement Technique (CVET) de Kossihouen et les Centres de Transfert d’Anguédédou. Pour le Ministre Bouaké Fofana, il a été question de s’imprégner des infrastructures modernes de salubrité réalisées par l’État et du processus de collecte, de transport et de gestion globale des déchets solides ménagers et assimilés (DSMA). Au CVET, il a été donné au ministre de découvrir la grande étendue du site (100ha de superficie), les casiers et les alvéoles dans lesquelles sont enfouis et compactés les DSMA, pour produire en bout de chaine et sous peu, du biogaz et de l’électricité. Aussi, a-t-il observé, avec beaucoup de satisfaction, le processus d’épuration du Lixiviat, un liquide noirâtre et dégoulinant des déchets est traité pour servir à l’usage des jardins ou du lavage auto. Auprès du Directeur général du site, M. Eric Morelec, expert de l’entreprise Clean Eburnie, le Ministre Fofana a noté une pile d’informations sur le processus de réception et de traitement des déchets, depuis leur pesée sur le pont bascule, à l’entrée de l’impressionnante infrastructure qui fait la fierté de la Côte d’Ivoire, pionnière en la matière, dans la sous-région ouest africaine. Anguédédou a été la prochaine étape de la visite du nouveau patron de la Salubrité. Il a tour à tour visité les deux Centres de Transfert voisins, Ecoti Sa et Eco-Eburnie. C’est ici, ont expliqué les différents techniciens, que les déchets transitent pour être conditionnés dans des véhicules performants qui les acheminent à Kossihouen. En fin de visite, l’autorité gouvernementale ne pouvait qu’afficher son émerveillement et sa satisfaction. « Je suis impressionné par tout ce travail fait en chaîne. C’est une arrière-boutique. C’est quasiment le début de l’économie circulaire. C’est le jour et la nuit entre ce que j’ai vu ici et Akouédo. Je voudrais donc féliciter les opérateurs et tous ceux qui interviennent sur toute la chaîne », s’est exprimé le Ministre. Pour lui cependant, les populations doivent jouer leur partition pour faciliter l’exécution par les opérateurs du travail de service public. « Il faut que les compatriotes changent de comportement et apprennent déjà à leur niveau dans les ménages à gérer les déchets », a exhorté le Commissaire du Gouvernement.

XG

Articles similaires