Korhogo et Kouto/Tourisme et hôtellerie : Siandou Fofana inaugure deux établissements hôteliers

by Zephirin

Un important projet comprenant un centre d’hébergement, de divertissement et de loisirs verra bientôt le jour dans la capitale de la région du Poro. Pour le ministre du Tourisme, Siandou Fofana, ce complexe renforce le positionnement robuste et la position géostratégique de Korhogo qui est à équidistance de Sikasso et Bobo-Dioulasso, villes secondaires les plus importantes du Mali et du Burkina-Faso. Car selon lui, avec ses commodités et dans la perspective de l’ouverture du futur port sec de Ferké, à proximité, l’hôtel constituera un point incontournable de toutes les activités des pays limitrophes. Toute chose qui selon lui s’inscrit dans la stratégie de développement touristique « Sublime Côte d’Ivoire », l’un des leviers de la Côte d’Ivoire Solidaire.

La cérémonie d’inauguration a enregistré la présence de nombreuses personnalités dont celle du ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie, Porte-parole du Gouvernement, Amadou Coulibaly, fils, élu et cadre de la région. Ainsi que celle de l’ancien ministre, homme d’affaires et philanthrope ivoirien Dossongui Koné, Pdg de la holding Atlantic Financial Group (AFG), qui a investi plus de 3 milliards de FCFA à la réalisation de cet établissement de 4 étoiles qui s’étend sur environ 3 hectares. Dans son adresse, Siandou Fofana a indiqué que ce réceptif, bâti sur les fondations de l’ex- hôtel éponyme, Le Mont Korhogo, de la chaîne étatique Sietho, répond désormais, aux commodités et normes internationales, avec ses 46 chambres standards, 2 appartements de standing, 4 suites Juniors et 1 suite exécutive dotée d’un mobilier haut-de-gamme, qui constitue ainsi un motif de fierté pour la tutelle dont il assume les rênes.

Par ailleurs, l’établissement, côté gastronomie, offre une table gourmande et raffinée avec un focus sur l’art de la table ivoirienne. Sur l’aspect des loisirs, de la piscine à la pizzeria, en passant par le night-club, le mini zoo, la galerie marchande, le parc boisé et les divers espaces de vie, c’est une ville dans la ville. Le ministre Siandou Fofana en a profité pour sacrifier à un devoir de mémoire, doublé de reconnaissance au regretté Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly.

XG

Articles similaires