Promotion cinématographique: Un festival annoncé du 29 au 30 août à Abobo

by Zephirin

«Donner une lucarne aux jeunes talents, acteurs et réalisateurs tapis dans l’ombre pour s’exprimer, et promouvoir l’image de la commune d’Abobo». Tel est l’objectif que vise le Festival international cinématographique d’Abobo (FICA) dont la première édition est prévue pour se tenir du 29 au 30 août prochain, au centre culturel d’Abobo. A cet effet, une conférence de presse, en vue de présenter l’événement au grand public, a été animée par le comité d’organisation, avec le soutien de l’acteur et comédien de renom, Tiékoumba Dosso. C’était le dimanche 27 juin 2021, au centre culturel d’Abobo. « Le FICA est une manifestation culturelle, festive et artistique organisée dans le but d’offrir au public un éventail complet des différentes activités du domaine cinématographique, réunir les acteurs et amoureux du 7ème art de la commune d’Abobo », a indiqué Mlle Ruth Avi, de la commission communication dudit festival. Initié par Akwaba Production, une structure de communication, le FICA 2021 est adressé aux férus du cinéma d’Abobo et ses environs. Un cadre pour échanger sur les questions liées au 7ème art, le programme du festival à venir qui se décline en des ateliers de formation, panels, projections de films, expositions et autres rencontres en vue de permettre aux participants de partager leur expérience. Le président du comité d’organisation du FICA, Asseka Mohamed Joël, affiche une ferme conviction que le festival destiné à promouvoir le cinéma ivoirien rencontre du succès retentissant. Cette conférence de présentation a été l’occasion pour Dosso Tiékoumba, présent à ce rendez-vous en tant conseil de l’équipe d’organisation, d’exprimer son appui et son engagement pour le succès du FICA. « Nous allons leur permettre d’ouvrir des portes, d’avoir accès à des personnes,  des partenaires, aux medias, aux grands de la culture. Nous allons leur montrer la voie à suivre pour que le festival soit grand.  (…) C’est tout à fait normal que nous qui sommes leur devanciers en la matière, soyons à leurs côtés pour leur permettre de pouvoir avoir la meilleure direction, l’assise qu’il faut pour l’émergence du cinéma à Abobo, principalement, mais en Côte d’Ivoire et en Afrique », a-t-il fait savoir, espérant que ledit festival soit plus grand que nombre de festivals de la sous-région. M. Dosso, qui a présenté la commune d’Abobo comme « le vivier de la culture et du cinéma » ivoirien, a assuré l’accompagnement de ‘’grands noms’’ du secteur sur ce projet. A noter que le  meilleur acteur d’Afrique de l’Ouest à la 5ème édition des Sotigui Award, Mahoula Kané, a rejoint ce rendez-vous un peu plus tard afin d’apporter sa contribution à cette initiative.

XG

Légende : Un important soutien des meilleurs du 7ème art ivoirien aux côtés du comité d’organisation du FICA signe avant-coureur d’un succès .

Articles similaires