Can-Egypte 2019 / Après l’élimination des Eléphants : Un ancien ministre des Sports se déchaîne contre la Fif et Kamara Ibrahim

Les Eléphants de Côte d’Ivoire ont été éliminés en quarts de finale de la 32ème édition de la Coupe d’Afrique des nations de football (Can 2019) par les Fenncs d’Algérie, au tir au but (3-4).

Cette élimination semble être difficile à digérer par les Ivoiriens et certaines autorités. Et comme une traînée de poudre, la nouvelle s’est emparée du pays. Elle défraye la chronique, fait couler beaucoup d’encre et de salive sur les réseaux sociaux. Bref ! Chacun fait son commentaire comme bon lui semble.

Difficile à oublier, malgré la belle Can du capitaine des Eléphants, Serey Dié. Un jour après cette déception, un ancien ministre des Sports n’a pas attendu pour sortir de sa réserve, jetant ses dévolus sur le président de la Fédération ivoirienne de football (Fif), Augustin Sidy Diallo, le sélectionneur national ainsi que Kamara Ibrahim. Non sans donner des piques à son troisième successeur au ministère des Sports.

Ce dernier impute cette contre performance de Kamara Ibrahim et sa bande au ministre des Sports et Loisirs, Claude Danho Paulin. « En principe le ministre Danho Paulin devrait s’impliquer dans la sélection des joueurs, lorsqu’il a constaté qu’il y a des bruits au sommet », a-t-il reproché à son successeur, précisant que le ministre Danho « devrait résoudre les bisbilles entre la Fif, le sélectionneur et certains joueurs qui seraient une affaire de capitanat ».

Avant d’ajouter que « Yao Kouassi Gervais dit Gervinho et Yaya Touré devraient être sélectionnés. Ils avaient leur place dans cette compétition ». Toutefois, il s’est posé la question de savoir quel deal Kamara avait avec certains joueurs.

« Kamara devrait appeler Gervinho. Je ne sais pas quel deal l’entraîneur avait avec Kodja, Zaha et Boni Wilfried qui ne peuvent même pas faire mieux que Gervinho… La Côte d’Ivoire qui a été vendue moins chère sur les marchés au pays des Pharaons est arrivée loin dans cette Can, vue sa mauvaise prestation », a ironisé l’ancien ministre des Sports Légré Dakpa Philippe.

Il faut noter que les Eléphants après leur Can infructueuse regagnent Abidjan le samedi 13 juillet 2019. Ils devraient atterrir à l’aéroport Félix Houphouet Boibny, à Port-Bouet, sous le coup de 18h.

Carlverth Kouakou

 

Laisser un commentaire