Conseil national du dialogue social: La 1ère session ordinaire et la mandature 2020-2023 ouvertes

Le siège Patronat ivoirien, à Abidjan-Plateau a été le lieu de théâtre de la première session ordinaire du Conseil national du dialogue social (CNDS) et de la mandature 2020-2023 .

C’était le lundi 29 juin 2020, au cours d’une cérémonie organisée en présence du ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale, Abinan Pascal et N’doumi Bernard, président du CNDS.

Cette première journée a été marquée par la lecture et l’adoption des procès-verbaux de l’an passé et la constitution des Commissions Techniques pour le premier webinaire du CNDS qui démarre ce mardi 30 juin.

Après l’adoption de l’ordre du jour, le président du conseil s’est félicité des résultats obtenus. Pour lui, ces résultats sont le fruit du travail en équipe soutenu pour d’autres challenges, notamment celui de porter le CNDS au plan international.

« Nous voulons nous positionner au plan international. Le CNDS doit être une institution sociale pour lui donner la capacité de jouer un rôle plus important » a-t-il souhaité.

Selon le premier responsable de l’organe chargé du maintien de la paix en Côte d’Ivoire, les ambitions de l’institution sont grandes. C’est pourquoi, il a exhorté ses membres à redoubler d’effort par l’adaptation des contextes actuels.

Le ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale a, quant à lui,  félicité le CNDS pour le bilan appréciable malgré ses maigres moyens tout en invitant le conseil à persévérer. « Je voudrais féliciter le Conseil pour le travail abattu en dépit des difficultés rencontrées dans sa mission de paix sociale. J’encourage le CNDS à redoubler d’efforts dans le contexte mondial de la crise sanitaire, la Covid-19 », a-t-il exhorté. Pascal Kouakou Abinan a par ailleurs rassuré le Conseil que ses préoccupations majeures liées aux moyens conséquents font l’objet d’un traitement.

Créé par décret N°2007-608 du 8 novembre 2007, le Conseil national du dialogue social est un outil de régulation et de veille sociale. Institution d’utilité publique, le conseil est un cadre de consultation, de médiation, d’arbitrage, de concertation et de réflexion permanente entre le Gouvernement, les employeurs et les travailleurs sur des questions de toute nature en rapport avec le monde du travail, qu’il soit du secteur privé, public ou parapublic.

 

ck/CK

 

Laisser un commentaire