Côte d’Ivoire / Cocody : Des individus déversent du sang sacrifice devant la résidence de  Bédié

Des individus se sont rendu, le mardi 11 juin 2019, à la résidence du président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci-Rda), Henri Konan Bédié, sis à Cocody , où ils y ont déversé, un liquide rouge vif, identique au sang humain.

Ces agissements, auraient pour motif de demander à Bédié d’arrêter d’être xénophobe et tribaliste. 

A en croire aux habitants du quartier, ces jeunes seraient conduits par un certain Abdul Awassa, proche collaborateur semble t-il du ministre de la Défense, Hamed Bakayoko.

« Nous sommes ici, ce jour, devant la résidence du président Henri Konan Bédié. Nous, jeunes du Grand-Centre, nous jeunes de la Côte d’Ivoire, nous jeunes de la région de l’Iffou, la région du président Henri Konan Bédié, sommes venus ici, pour lui demander d’arrêter de sacrifier notre avenir. Depuis très longtemps, à cause de lui, le sang des Ivoiriens est versé sur la terre du président Félix Houphouët-Boigny. Nous sommes venus demander au président Henri Konan Bédié de ne pas nous tuer, d’arrêter d’être xénophobe, d’arrêter d’être tribaliste. Oui, nous sommes pour la paix », a-t-il déclaré.

Après avoir déversé ce liquide, ces jeunes ont entonné l’hymne national avant de se disperser.

Cette manifestation fait suite aux propos tenus par le président Henri Konan Bédié le 5 juin dernier. Recevant les militants de son parti à Daoukro, Henri Konan Bédié a soulevé plusieurs problèmes, notamment « des étrangers armés qu’on stationne dans les villages, sous le couvert de l’orpaillage, la fraude sur l’identité et la spoliation des terres par des étrangers ».

Des propos que le gouvernement a qualifiés « d’une extrême gravité ».

Carlverth Kouakou

Laisser un commentaire