Éducation nationale / Kandia Camara: “Il faut garantir les meilleures conditions de succès des élèves”

Les grèves observées cette année dans le système éducatif ivoirien ont chambouler le calendrier scolaire. C’est le moins qu’on puisse dire. La ministre de tutelle entend apporter des réponses pragmatiques aux impacts de ces arrêts de travail. Lundi, face à la presse, Kandia Camara a annoncé une série de mesures correctives visant à « garantir les meilleures conditions de succès aux élèves ».

Le premier changement concerne le calendrier des examens scolaires. En raison des nombreuses semaines d’interruption de cours, la ministre a décalé la date de composition du CEPE au lundi 1er juillet au lieu du 5 juin préalablement. Quand au examens du BEPC et du BAC, aucune modification n’est intervenue. Les élèves sont convoqués dans les centres aux dates initiales, c’est-à-dire, du 17 au 21 juin et du 8 au 12 juillet 2019.

La ministre annonce également un nouveau découpage de l’année scolaire dans l’enseignement général. Elle passe dorénavant à deux semestre au lieu de trois trimestres. Quand l’enseignement professionnel et technique reste inchangé.

Ces modifications interviennent la veille d’un nouveau mot d’ordre de grève lancé par les enseignants.

Carlverth KOUAKOU

Laisser un commentaire