Dimbokro / Hygiène menstruelle en milieu scolaire : La Croix-Rouge Côte d’Ivoire sensibilise les jeunes filles

 Hygiène menstruelle. La Croix-Rouge Côte d’Ivoire s’engage.

Elle a appelé toutes les communautés et couches sociales de Dimbokro à s’approprier la gestion de l’hygiène menstruelle des jeunes filles en vue de les aider à vivre dans la confiance et dans l’indépendance de leur menstruation, un moment essentiel de la vie d’une jeune fille qui passe de l’enfance à l’adolescence.

Lors d’une cérémonie de sensibilisation des jeunes filles sur l’hygiène menstruelle des jeunes filles, le samedi 27 juin 2020, à l’EPP Kprakro, sous-préfecture de Nofou, dans le département de Dimbokro, le chef du projet “Wash in school” du comité local de la Croix-Rouge, Philippe Zabo Louloux, a indiqué que les communautés doivent mettre à disposition des jeunes filles des informations et de l’aide pour une diminution de la honte et de la peur liées à la période de menstruation, surtout le moment des premières règles.

« Le manque de prise en compte des besoins de santé des jeunes filles en matière de menstruation dans les établissements scolaires a un impact sur la fréquentation scolaire », a révélé Philippe Zabo Louloux , avant d’exhorter les jeunes filles à un abandon des normes socioculturelles néfastes, les idées fausses et les tabous concernant les menstruations.

M. Zabo a fait savoir que la Croix-Rouge entend continuer de s’impliquer dans la gestion de l’hygiène menstruelle en milieu scolaire en luttant contre les mythes et les désinformations pour éviter aux jeunes filles l’impact négatif sur tous les aspects de leur vie du non réponse à leurs besoins par les communautés.

Présidée par l’inspecteur de l’enseignement préscolaire et primaire de Nofou, Kouassi Yépié Faustin, cette journée mondiale de l’hygiène menstruelle a été marquée par l’engagement ferme des enseignants à contribuer à l’épanouissement des jeunes filles scolarisées en faisant en sorte de leur éviter les alternatives dangereuses pour leur santé. Ils ont appelé à la création d’infrastructures sanitaires en milieu scolaire.

 

Carlverth Kouakou

 

 

 

 

Laisser un commentaire