En visite à l’Office ivoirien des chargeurs / Légré Philippe affirme : « Notre rôle, c’est d’accompagner l’OIC à l’effet d’atteindre ses objectifs »

Le Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Transports chargé des Affaires Maritimes, Légré Dakpa Philippe, à la tête d’une forte délégation a visité, le 7 novembre 2019, l’Office ivoirien des chargeurs (OIC).

Depuis sa nomination au Secrétariat d’Etat auprès du ministre des Transports chargé des Affaires maritimes, Légré Dakpa Philippe ne ménage aucun effort pour visiter des structures sous tutelles. Après sa récente  visite  au Port autonome d’Abidjan (PAA), le premier responsable des Affaires maritime et son équipe se sont rendus, hier, à la direction générale de l’Office ivoirien des chargeurs (OIC), située au PAA, à Treichville, pour s’imprégner des réalités du terrain.

Accompagné de son Directeur de cabinet, du chef de cabinet et plusieurs personnalités, le ministre et sa délégation ont été instruits sur le fonctionnement de l’OIC, sa mission et ses objectifs ainsi que les difficultés que rencontre cette institution. Après la présentation, Philippe Légré a échangé avec le personnel dans une ambiance bon enfant, avant de répondre aux préoccupations de la presse.

« Avant de vous répondre, je voulais rendre hommage au ministre des Transports, Amadou Koné, qui demeure le maître incontestable des différentes structures sous tutelles des Affaires Maritimes, notamment l’Office ivoirien des chargeurs (OIC). Un ministre qui fait en sorte que l’OIC fonctionne bien. Je suis arrivé aux affaires en suivant ses pas et ses traces. C’est pourquoi depuis notre nomination, nous avons décidé de faire des tournées pour toucher du doigt les réalités du terrain.  L’OIC nous a présenté le personnel, ses activités, sa mission et les objectifs ainsi que les difficultés rencontrées. La direction nous a présenté également tout ce qu’elle a réussi dans le combat de développement pour faire en sorte que l’OIC puisse atteindre un bon niveau. Un résultat très satisfaisant », a-t-il fait savoir aux journalistes.

Selon le ministre Légré, l’Office ivoirien des chargeurs est une structure qui travaille bien. « Je suis très impressionné par le travail de l’OIC. Les projets que la direction a évoqués seront pris en compte. Notre rôle, c’est de les accompagner dans la réalisation de ces projets. En tout cas nous sommes à leur disposition entière à l’effet d’atteindre leur objectif », a-t-il promis.

Quant au Directeur général (Dg) de l’OIC,  Sidibé Issoufou, il a dit être heureux de la visite du Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Transports chargé des Affaires Maritimes. « Merci pour votre passage dans nos locaux qui nous honore… L’OIC a traversé des moments difficiles pendant des années. Pendant la traversée du désert, vous avez apporté un véritable soutien à notre institution. Le ministre des Transports a également soutenu l’OIC en cette période difficile. Transmettez notre profonde gratitude au Président de la République et à son gouvernement », a conclu le Dg de l’OIC, Sidibé Issoufou.

Carlverth Kouakou

Laisser un commentaire