Maracana festival 2019 : Les organisateurs réussissent la fête du partage

La fête du partage fut tout simplement belle et grandiose à la mythique Place Jean-Paul 2 de Yamoussoukro les vendredi 12, samedi 13 et dimanche 14 juillet 2019 à l’occasion de la 7ème édition du Maracana Festival organisé par la Solidarité Maracana Club de Yopougon (Somacy).

Le président du conseil d’administration (Pca) du club et Commissaire général de cet événement sportif à forte coloration culturelle, Nguessan Blaise, et les membres du comité d’organisation ont réussi leur pari. En faisant déplacer des personnalités de haut rang, notamment deux ministres de l’actuel gouvernement ivoirien en qualité de co-présidents de cette manifestation.

En l’occurrence le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des Pme, Souleymane Diarrassouba et celui de l’Equipement et de l’Entretien Routier, Amédée Kouakou. Sans oublier le Directeur général du Port autonome d’Abidjan et maire d’Adiaké, Hien Sié Yacouba, en tant que Parrain. Très surpris par le décor sublime mis en place, ces différentes personnalités ont témoigné leur satisfaction et salué le dynamisme des organisateurs. Ils ont surtout mis un point d’honneur sur cette belle initiative qui a pour objectif de prôner la cohésion sociale à travers le sport (le Maracana) et la culture (prestation artistique et exposions d’articles artisanaux). Après donc la cérémonie protocolaire dans la matinée du samedi, place à la compétition sportive.

26 clubs ont répondu présents. Dont 12 dans la catégorie des Super Seniors (joueurs âgés de 45 ans et plus) et 14 chez les Seniors (35 ans et plus).  Après deux jours de prestation de haute gamme (samedi et dimanche), le Maracana Club de Bouaflé (en Super Seniors) et Génération Espoir Maracana Club (Gemc) de Yopougon-Toits Rouges (chez les Seniors, triple champion successif de Côte d’Ivoire) ont été les grands vainqueurs. Ces deux clubs ont respectivement battu en finales le Club des Amis du Maracana de Bouaké (Camb) aux tirs au but et Somacy (1-0). Plusieurs récompenses ont été distribuées aux différents lauréats.

« Nous sommes largement satisfaits. Il y a eu un engouement populaire. Nous remercions toutes les personnalités qui ont distrait de leur temps pour venir nous soutenir. Sans oublier tous les clubs qui ont participé et ceux qui ne sont venus. Si Dieu le veut, nous reviendrons à Yamoussoukro l’année prochaine pour remettre le couvert », s’est réjouis le promoteur Blaise Nguessan.

Il faut noter que, plusieurs artistes (DJ Léo, Les Kamikazes du Zouglou, Kerozen DJ, Marechal DJ, Allah Thérèse….) ont mis le “feu” dans la place chaque soir (vendredi, samedi et dimanche). Au grand bonheur des mélomanes de la capitale politique ivoirienne.

Carlverth Kouakou

Laisser un commentaire