Pénurie d’eau à Williamsville et Macaci / Le ministre Tchagba : ”D’ici la fin du mois de février, le manque d’eau dans ce secteur d’Adjamé ne sera qu’un vieux souvenir”

Après avoir pris connaissance des raisons de cette situation, le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba, a assurés de la fin de ce calvaire d’ici la fin de la semaine.

« Le problème de Macaci est lié à la panne de la pompe du forage qui alimente le quartier et ses environs. Cette pompe sera remplacée et d’ici la fin de ce mois de février, le manque d’eau dans ce secteur d’Adjamé ne sera qu’un vieux souvenir », a rassuré Laurent Tchagba.

On se souvient encore des débrayages, il y a quelques jours, des femmes de Williamsville et Macaci du fait de la pénurie d’eau qui frappait leurs sous-quartiers situés dans la commune d’Adjamé. Le 10 février, le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba, est allé au contact de ces populations avec une forte délégation composée de ses plus proches collaborateurs, pour trouver une solution efficace et définitive à cette situation qui obligeaient les femmes et les enfants à parcourir les quartiers environnants pour se ravitailler.

Pour lui, l’un des problèmes phares de ce manque d’eau est aussi le vandalisme dont sont victimes les installations de la Société de distribution d’eau de Côte d’Ivoire (Sodeci). En effet, de nombreux revendeurs, dénonce-t-il, piquent l’eau sur les canalisations pour la revendre encore plus cher aux abonnés. « A partir de la fin du mois de février, tout fraudeur qui sera pris dans cette situation répondra de ses actes devant les tribunaux », met-il en garde. Avant de féliciter tous ceux qui se sont inscrits dans la vision du gouvernement de doter les ménages de compteurs d’eau, à travers le programme social, en s’abonnant à la Sodeci pour avoir leurs compteurs d’eau.

Le ministre de l’Hydraulique s’est félicité de la patience des populations et a traduit le soutien du Président de la République et du chef de gouvernement face aux nombreux désagréments que cette pénurie d’eau a pu leur causer. C’est pour cette raison qu’en attendant la réparation complète du forage de Macaci, il engage l’Office national de l’eau potable (Onep) à ravitailler les sous-quartiers, notamment Motoragri, Nouveau quartier, Macaci et les autres secteurs de Williamsville (Une bonne partie de ce quartier étant couverte depuis dimanche).

Par ailleurs, Laurent Tchagba a informé les populations des grandes actions en vue pour les autres quartiers d’Abidjan qui vivent cette même situation. Il a indiqué que d’ici le 1er mars, une vaste opération de connexion au réseau permettra à 155 sous-quartiers comptant plus de 2,6 millions d’habitants d’avoir accès à l’eau potable. Ces travaux prendront fin en septembre.

Avant l’intervention du ministre, les représentants des quartiers, Sanogo Kanvaly du secteur Motoragri, et Ouattara Alima de Williamsville ont partagé leurs souffrances avec le ministre, avant de saluer sa présence qui vient mettre un terme à leurs difficultés.

ckou/HA

Laisser un commentaire