Politique nationale / A 15 mois de la présidentielle 2020 : Les rois, chefs traditionnels…envoient un message fort aux politiciens

Au terme de 48 heures de travaux, les 13 et 14 août 2019, dans la salle de Réconciliation de la Fondation Félix Houphouët-Boigny à Yamoussoukro, les rois et chefs traditionnels, leaders religieux, leaders d’opinion, ont recommandé à la classe politique ivoirienne à renouer avec un dialogue politique sincère.

« Nous lançons un appel à la classe politique ivoirienne à renouer un dialogue politique sincère sur les grandes questions d’intérêt public et à transcender le nombrilisme partisan pour dépasser les questions d’intérêt personnel », ont-ils recommandé par la voix de leur Rapporteur, AZAUD Alexandra.

Participants (35) du symposium national pour une culture de la paix et de la non-violence en Côte d’Ivoire, organisé par la Fondation Félix Houphouët-Boigny Pour la recherche de la paix, avec l’appui financier du PNUD, ils ont invité l’Etat et les acteurs concernés à les impliquer dans le processus de paix.

Ce pourquoi, ils se sont engagés à promouvoir la culture de la paix et de la non-violence, à oeuvrer pour la décrispation de l’environnement sociopolitique en Côte d’Ivoire en vue de garantir les élections pacifiques en 2020 et à contribuer à l’élaboration et à la diffusion des messages de paix en direction des populations.

Les rois et chefs traditionnels, leaders religieux, se donnent également pour mission de jouer de manière active et efficace le rôle de facilitateur et de médiateur dans les divers conflits.

Les prémices de ce symposium national seront la constitution d’une plateforme de collaboration, de concertation et d’échanges sur les actions à mener pour consolider la paix en Côte d’Ivoire.

« Nous réaffirmons notre attachement aux valeurs de la culture de la paix et à la consolidation de l’Etat de droits par le respect absolu des lois et règlements et des institutions de la République », ont-ils conclu.

CK

Laisser un commentaire