Présidentielle 2020/Dabou: De vives tensions dans la ville

Depuis le mardi 20 août 2020, la ville de Dabou est en proie à des violences. Des groupes de jeunes se sont affrontés à l’arme blanche et le bilan fait état de plusieurs blessés enregistrés au centre hospitalier. Dans la matinée de ce mercredi 21 octobre 2020, un calme précaire règne dans la ville, mais la tension reste toujours vive malgré la présence des renforts d’éléments des forces de sécurité.

Des tirs sporadiques sont entendus, les commerces et autres activités sont à l’arrêt, selon plusieurs témoignages.
“Des jeunes de la localité, répondant à l’appel de l’opposition relatif à la désobéissance civile, avaient érigé des barricades sur les principaux axes de la ville. Les protestataires ont été sommés de lever leurs barricades par un autre groupe de jeunes”, explique un habitant.
C’est cette situation qui, selon lui, serait à l’origine des affrontements sanglants enregistrés dans la ville.
Pour l’heure aucune source officielle ne se prononce sur la situation, mais les images circulant sur les réseaux sociaux montrent l’ampleur des affrontements. Selon plusieurs témoins contactés sur place, un calme précaire règne dans la ville, mais la situation reste tendues aux abords des villages.

XG

Laisser un commentaire