Prostitution : Un puissant réseau découvert par la brigade mondaine 

Un puissant réseau de proxénète actif sur les réseaux sociaux géré par deux Ivoiriennes a été découvert par la brigade mondaine de la préfecture de police d’Abidjan.

Ces proxénètes répondant aux noms de Kouassi C, 35 ans et N’guessan Adjoua G, 24 ans  ont été interpellées par la police nationale.

Cette information a été mise au grand jour par la Direction générale de la police nationale (Dgpn).

Qu’est ce qui a ou bien mettre la poudre au feu. Les faits démontrent que, c’est à la suite d’annonces faites sur un site internet que les hommes entrent en contact avec Kouassi C.

Dans une enquête très poussée, Kouassi C va se faire surprendre le mercredi 27 novembre 2019 dans une résidence à Cocody-Angré, aux environs de 16 heures. Elle était en compagnie de trois jeunes filles dont l’âge varie entre 19 et 35 ans.

Il ressort que cette dernière loue cette résidence à 25 000 Fcfa par jour. Ainsi, elle recrute des filles qui se prostituent à son profit. A ces dernières, elle a promis la somme de 10 000 F CFA  par jour quel que soit le nombre de clients satisfaits.

Quant à la nommée N’guessan Adjoua G, elle a été citée par une des jeunes filles, âgée de 19 ans, retrouvée dans la résidence. Elle l’avait recrutée à Bouaké pour la livrer à la prostitution à Abidjan.

C’est ici le lieu de saluer ce grand travail abattu par les agents de forces de l’ordre.

CK

Laisser un commentaire