Comment calculer son chiffre d’affaires prévisionnel ?

La création de sa propre entreprise est une tâche extrêmement difficile, que vous soyez un ancien employé ou un jeune diplômé. Cependant, avec beaucoup de travail et de dévouement, ce projet peut sans aucun doute déboucher sur de grandes choses à court ou à long terme. Avant d’entamer les démarches administratives, il est important de savoir comment calculer votre chiffre d’affaires prévisionnel. En faisant cela, vous aurez une meilleure compréhension de ce que votre entreprise est capable de faire et où elle pourrait potentiellement aller à l’avenir. Suivez ces étapes simples pour commencer !

Le chiffre d’affaires prévisionnel, c’est quoi ?

Bon nombre d’entrepreneurs se retrouvent bloqués sur la façon de déterminer le chiffre d’affaires prévisionnel, qui est simplement l’estimation de toutes les recettes futures de leur entreprise. Celui-ci se base sur les données de vente des produits ou services attendus sur le marché, après avoir étudié les tendances.

Pour une entreprise en création, son bilan prévisionnel couvre généralement une période moyenne de 12 mois. En revanche, pour les entreprises qui envisagent d’en reprendre une autre, le bilan prévisionnel peut être établi pour les 2 ou 3 prochaines années en analysant les données spécifiques des activités déjà présentes sur ce marché.

Pourquoi est-il important de calculer son chiffre d’affaires prévisionnel ?

Le premier exercice comptable d’une entreprise est le temps nécessaire pour établir le chiffre d’affaires attendu. Cette étape est importante, car elle vous permet d’établir un plan d’affaires qui vous aidera à éviter les dépenses imprévues ou la faillite. La prévision de votre chiffre d’affaires permet également de déterminer les préparatifs nécessaires, tels que les machines à commander et le personnel requis. Si votre chiffre d’affaires prévisionnel est plus élevé que prévu, c’est une bonne nouvelle ! Mais si ce n’est pas le cas, vous pourrez rapidement identifier les lacunes et proposer des solutions efficaces. Le calcul de votre CA prévisionnel est donc une étape importante pour tout entrepreneur.

À lire aussi :  Le Metaverse : une nouvelle façon de faire du coworking

Comment faire une estimation de son chiffre d’affaires prévisionnel ?

Il est essentiel d’avoir une attente raisonnable quant au chiffre d’affaires de l’entreprise. Il existe différentes méthodes de calcul qui peuvent être appliquées pour estimer la projection. En utilisant différentes méthodes de calcul, une estimation plus précise peut être faite.

Méthode des intentions d’achat

L’approche fondée sur l’intention d’achat se base sur le comportement du consommateur. Le propriétaire de l’entreprise examine l’achat moyen des clients dans un domaine spécifique. Par exemple, si l’entreprise va vendre des cupcakes, il est important de savoir combien le consommateur moyen dépense pour le petit-déjeuner, les desserts et les collations liés aux produits sucrés.

Ces informations vous aideront non seulement à prévoir vos recettes, mais aussi à déterminer les offres à proposer aux clients de différents budgets.

Il y a aussi la méthode des référentiels

L’approche du prix du marché, ou benchmarking, est l’analyse de la concurrence sur le marché. Pour ce faire, il est nécessaire de recueillir des données sur la comptabilité des entreprises opérant dans le même secteur que votre entreprise, y compris leurs comptes annuels et les prix de leurs produits les plus populaires. Pour ce faire, vous ne devez jamais violer la confidentialité des données d’une autre entreprise.

Une fois votre entreprise sur le marché, attendez-vous à ce que vos concurrents commencent à proposer des produits ou des services similaires à vos créations. D’autres concurrents peuvent également apparaître soudainement. Cela signifie que vous devez investir beaucoup d’argent dans l’invention de nouveaux services/produits, l’optimisation des pistes et la fidélisation des clients.

À lire aussi :  Tout comprendre sur le vaste univers qu’est la finance

La méthode des parts de marché et des objectifs

Cette méthode est une technique qui s’appuie sur une étude de marché. Pour établir votre chiffre d’affaires prévisionnel, vous aurez besoin de différentes données, dont le flux des ventes dans votre secteur d’activité, ainsi que le nombre de concurrents sur le marché et leurs parts respectives. Il est important de tenir compte des besoins des consommateurs pour estimer la part encore disponible. Si vous remarquez que le marché pourrait être saturé, concentrez-vous sur la valeur ajoutée de vos offres.

Pour finir, nous avons la méthode du test

L’approche par les tests, souvent appelée technique opérationnelle, est une méthode permettant de tester le projet avant de tirer une conclusion. Pour ce faire, l’entrepreneur adopte un statut de travailleur indépendant ou coopératif.

Par exemple, si vous souhaitez créer une entreprise spécialisée dans la boulangerie et la pâtisserie, vous mettrez vos produits sur le marché pour tester l’accueil que leur réserve les consommateurs. Cela peut se faire par des dégustations suivies d’enquêtes afin de déterminer l’opinion des clients.

Cette approche nécessite un budget important. En dehors des dépenses liées à l’installation de la boutique, à l’équipement et au personnel, vous devrez mettre de côté une somme d’argent spécifique pour lancer quelques produits pendant une période limitée sans attendre de bénéfices.

Quels sont les autres éléments qui impactent le CA prévisionnel ?

Il peut être difficile de définir une base de référence lorsqu’on examine une nouvelle initiative commerciale. Par conséquent, il est important de prendre en compte les variables “externes”.

À lire aussi :  Agence web Vs Freelance : quel choix est le plus judicieux

Le facteur de la saisonnalité

Peu importe le secteur dans lequel vous travaillez, il est important de reconnaître les périodes “creuses”. Par exemple, les entreprises du secteur du tourisme enregistrent des ventes élevées pendant l’été et les fêtes de fin d’année. Mais les ventes peuvent aussi être faibles à d’autres moments de l’année. Tenez compte des fluctuations saisonnières lorsque vous prévoyez votre chiffre d’affaires.

L’emplacement géographique

Il est essentiel de déterminer où vous allez lancer votre nouvelle entreprise. Si vous choisissez un emplacement au milieu d’une communauté rurale à des kilomètres des grandes villes, vos consommateurs seront limités à la population locale. En revanche, si votre entreprise se trouve dans une destination touristique connue, vous bénéficierez des visiteurs et des vacanciers de votre région.

Il existe de nombreux autres facteurs à prendre en compte lors du choix d’un emplacement :

  • Les fonds nécessaires à l’achèvement de la régularisation des procédures administratives
  • Le temps nécessaire à la mise en vente des produits
  • Les divers fournisseurs
  • Les stratégies de marketing adaptées
  • Les taxes ainsi que les impôts
  • Toutes les obligations sociales

Il est essentiel de faire vérifier votre CA estimé par un expert une fois que vous les avez enregistrés. Pour obtenir une aide professionnelle dans la modification de vos prévisions, contactez une personne spécialisée dans l’aide à la création d’entreprise. En procédant ainsi, vous serez sensibilisé aux fluctuations des tendances de consommation dans votre secteur d’activité ou votre lieu géographique spécifique. Ces informations sont cruciales pour garantir que votre chiffre d’affaires estimé est aussi précis que possible.

Laisser un commentaire