Business

Quel est le salaire d’un médecin généraliste ?

Par Agathe , le 3 septembre 2022 à 13h15 , mis à jour le 3 septembre 2022 à 13h15 - 7 minutes de lecture
combien gagne un medecin generaliste

La médecine générale est l’une des spécialisations les plus répandues. Selon la Drees, au 1er janvier 2021, la France compte 100 621 médecins généralistes.

Par ailleurs, le domaine s’est considérablement féminisé. En d’autres termes, les femmes représentent 49,38 % des médecins généralistes au 1er janvier 2021, contre 48,44 % l’année précédente. La source ci-dessous estime que l’âge moyen est de 54,8 ans.

Êtes-vous curieux de connaître le salaire d’un médecin généraliste ? Selon le site fr.talent.com, le salaire mensuel moyen d’un médecin généraliste sera de 4 116 € en 2021. À la lumière de ces chiffres, la source estime que la rémunération nette d’un médecin généraliste sera d’environ 3 112 €. Un médecin généraliste débutant touche une rémunération d’environ 7 258 euros par an. Ceux qui ont le plus d’expérience peuvent gagner jusqu’à 95 725 euros par an. En France, le salaire annuel médian d’un médecin généraliste est donc de 49 390 euros. Toutefois, suivez les dernières modifications pour être informé de la rémunération actuelle du médecin généraliste !

Quelle formations / étude dois-je suivre pour devenir médecin généraliste ?

Il est nécessaire de posséder un diplôme de médecin délivré par l’État pour pouvoir exercer la médecine. Après l’obtention du Bac S, il faut poursuivre neuf années d’études médicales pour obtenir ce certificat, contrairement aux experts, dont la formation nécessite 10 à 11 ans d’études. Les études de médecine se composent donc de trois cycles après la réforme des études de santé en 2021.

Deux années précliniques et une première année partagée par les cinq domaines de santé constituent le premier cycle. L’une des cinq disciplines de santé du MMOPK dispose de deux points d’entrée parmi lesquels il faut choisir pour commencer la deuxième année. Plus précisément, un cours spécifique d’accès à la santé (PASS) et des licences d’autres professions avec “accès à la santé” (L.AS). En outre, deux années d’études précliniques sont nécessaires pour développer les capacités requises, comme cela a déjà été indiqué.

À lire aussi :  Crypto-monnaie : comment le Bitcoin peut vous aider à rester bien au chaud

Trois années cliniques constituent le deuxième cycle. Les étudiants s’inscrivent à des cours universitaires et effectuent des stages en milieu hospitalier. L’accès au troisième cycle à ce stade est crucial. Les étudiants passent les épreuves nationales informatisées du concours à la fin du cycle (ECNi).

Selon la spécialité, le troisième cycle peut durer de 3 à 5 ans. Le titre de stagiaire appartient aux étudiants. Cette étape, qui dure trois ans en milieu hospitalier, prépare les individus à exercer la médecine générale ou spécialisée. Les internes obtiennent ensuite leur diplôme de docteur en médecine délivré par l’État.

Il faut trois ans pour effectuer l’internat en hôpital afin de devenir médecin généraliste. La durée de l’internat pour les autres spécialistes peut varier de 4 à 5 ans, en fonction de l’expertise. Chaque étudiant doit également avoir ses vaccins à jour à la fin de la première année. Il s’agit d’une condition préalable essentielle pour avoir accès aux services hospitaliers.

Pourquoi devenir médecin généraliste ?

Bien qu’il y ait plusieurs avantages à être médecin généraliste, le plus important est que les professionnels de la santé sont très demandés en France. De ce fait, les perspectives d’emploi et de recrutement sont prometteuses. Des années d’études, de pratique et, surtout, de persévérance et de détermination, paient ! Ce n’est pas pour rien que les études de médecine sont considérées comme l’un des domaines d’études les plus en vue et, par conséquent, les plus rentables financièrement.

À lire aussi :  Tout comprendre sur le vaste univers qu’est la finance

Les cliniques et les hôpitaux emploient tous deux des médecins généralistes. Les médecins peuvent également travailler pour des organisations à but non lucratif, des entreprises pharmaceutiques et des centres de recherche. Bien entendu, le médecin généraliste peut créer sa propre entreprise. Les perspectives professionnelles liées aux études de médecine sont tout à fait passionnantes. Il est même possible de travailler dans le journalisme médical après l’obtention du diplôme. Enfin, il y a l’option de travailler en France ou ailleurs, où les possibilités de croissance sont énormes.

À quoi ressemble la journée de travail d’un médecin généraliste ?

La journée de travail d’un médecin généraliste peut être très chargée, mais elle est aussi très gratifiante. Les médecins généralistes voient généralement leurs patients dans leur propre cabinet privé. Ils font également des tournées dans les hôpitaux et les cliniques.

Pendant les heures de bureau, les médecins généralistes reçoivent les patients sur rendez-vous. Ils ont également le temps de rattraper leur retard en matière de paperasserie, notamment pour remplir les formulaires d’assurance et rédiger les ordonnances. En outre, il peut avoir besoin de faire des recherches sur un problème médical particulier.

Lors de ses visites à l’hôpital, le médecin généraliste vérifie les progrès de ses patients et les fait sortir de l’hôpital lorsqu’ils sont suffisamment bien pour rentrer chez eux. Ils rendent également visite aux nouveaux patients pour évaluer leur état et déterminer s’ils doivent être admis à l’hôpital.

À lire aussi :  Les conditions d’une relance durable de l’industrie en France

Entre les visites des patients et les tournées, Les médecins généralistes s’occupent des tâches administratives, comme la commande de fournitures et le suivi des dossiers de leurs patients. Ils répondent également aux appels téléphoniques et aux courriels.

À la fin de la journée, les médecins généralistes examinent les dossiers de leurs patients et s’assurent que tous les documents sont en ordre. Ils peuvent également dicter des lettres à envoyer à d’autres médecins ou aux patients eux-mêmes.

Médecin généraliste : un métier avec des perspectives d’emploi garanties

Devenir médecin généraliste est une sage décision pour tout médecin en herbe. Le domaine de la médecine est toujours très demandé, et de nombreuses opportunités passionnantes attendent ceux qui ont la volonté de terminer leurs études de médecine. La France offre un excellent environnement de travail pour les généralistes, les hôpitaux et les cliniques employant régulièrement des médecins. Il existe également de nombreuses possibilités de travail indépendant. En outre, les généralistes peuvent travailler dans d’autres pays où les perspectives de croissance sont infinies. La charge de travail quotidienne d’un médecin généraliste peut être lourde mais très gratifiante. Les médecins reçoivent généralement les patients sur rendez-vous pendant les heures de bureau et font des tournées dans les hôpitaux et les cliniques selon les besoins. Ils répondent également aux appels téléphoniques et aux courriels, s’occupent de la paperasserie, font des recherches sur des problèmes médicaux particuliers, etc. À la fin de la journée, ils s’assurent que tous les dossiers des patients sont à jour et en ordre. Si vous recherchez la stabilité et l’enthousiasme dans votre parcours professionnel, devenir médecin généraliste est peut-être le bon choix pour vous !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.