Après  plusieurs échecs, la Première ministre britannique, Theresa May annonce sa démission

La Première ministre britannique a annoncé vendredi son départ du 10, Downing street qui sera effectif le 7 juin. Theresa May a échoué à trois reprises à faire adopter un plan de sortie du Royaume-Uni de l’UE.

Usée par l’interminable casse-tête du Brexit  qu’elle n’a pas su mettre en œuvre, la Première ministre britannique Theresa May  a  annoncé vendredi 24 mai sa démission.

La voix étranglée par l’émotion, elle a précisé qu’elle démissionnerait de ses fonctions de cheffe du Parti conservateur – et donc de cheffe du gouvernement – le 7 juin, dans une allocution prononcée sur le perron du 10, Downing street. Elle a exprimé, au bord des larmes, “un profond regret de ne pas avoir été capable de mettre en œuvre le Brexit”.

Le chef de file de l’opposition, le travailliste Jeremy Corbyn, s’est félicité de son départ. “Elle a enfin compris ce que le pays sait depuis des mois : elle ne peut pas gouverner, pas plus que son parti divisé et en pleine désintégration”, a-t-il déclaré dans un communiqué. lire la suite ici 

 

 

Laisser un commentaire