Côte d’ivoire / Insécurité grandissante : Un gendarme tué par des  coupeurs de route

L’insécurité gagne de plus en plus du terrain en Côte d’Ivoire, sous le regard impuissant des autorités. Et c’est un sous-officier de la gendarmerie qui, cette fois paye les frais.

En poste à la brigade de Sinfra, cet agent de la gendarmerie a été tué le mercredi 10 juillet 2019, par des coupeurs de routes, alors que des agents de sécurité étaient en patrouille sur l’axe Sinfra-Kononfla. Ils ont essuyés des tirs de coupeurs de route embusqués.

Le sous-officier a reçu une balle qui a causé sa mort, après des échanges de tirs entre les forces de l’ordre et les bandits.

Le général de brigade Alexandre Apalo Touré, commandant supérieur de la gendarmerie, a présenté ses condoléances à la famille du disparu et à la grande famille de la Maréchaussée ivoirienne.

C’est le lieu d’interpeler les autorités compétentes à prendre des dispositions idoines pour trouver une solution définitive au phénomène du banditisme qui gagne de plus en du terrain en Côte d’Ivoire.

Carlverth Kouakou

 

Laisser un commentaire